Ce mercredi aux environs de 4h du matin, deux astronautes russes et un américain, sont revenus sur Terre, après avoir passé 340 jours dans la Station Spatiale Internationale (ISS). Scott Kelly, Mikhaïl Kornienko et Sergueï Volkov qui a rejoint les deux premiers en cours de mission, étaient chargés de mener des expériences.

Désormais, ces derniers vont devoir se réadapter à notre planète puisqu’en apesanteur le corps s’habitue aux conditions de légèreté. Ainsi, les fluides corporels se répartissent autrement, ce qui peut provoquer lors du retour sur Terre, une déshydratation. Durant les premières heures, un mal « de terre » est très fréquent (impression de « tanguer »).

Ils devront peu à peu, retravailler leur masse musculaire qui se perd du fait de la sensation de légèreté. Quelques autres problèmes apparaissent. Les os se déminéralisent, le risque de cancer augmente du fait des radiations auxquelles ils sont exposés et la vue peut être endommagée. Leur état physique et mental sera donc surveillé de près. Cependant, les problèmes semblent minimes comparé à l’expérience fabuleuse qu’ils viennent d’achever !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *